FAQ

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPrint this pageEmail this to someone

Vos questions, nos réponses

Cette FAQ (Foire aux Questions les plus fréquentes) se justifie car beaucoup de nos clients et contacts découvrent pour la première fois l’univers des cabinets d’études, lorsqu’ils doivent faire étudier, par exemple, leur projet. De plus, il existe pléthore d’intervenants dans notre secteur et tous ont leurs particularités.

faq2Voici les questions les plus courantes que l’on nous pose :

Coach Omnium est-il vraiment indépendant ?

Oui, absolument et nous y tenons. Tant par les personnes physiques qui sont dans notre capital, que par nos pratiques, nous revendiquons une totale indépendance. Contrairement à d’autres, nous ne sommes inféodés à aucun opérateur présent dans notre secteur d’activité : le tourisme. De plus, notre plus gros client, en interventions régulières, ne représente que 6 % de notre chiffre d’affaires. Nous sommes avant tout des professionnels et nous respectons une déontologie exemplaire, dans un esprit de concurrence loyale. La réalisation de nos missions ne contrevient à aucune disposition légale, réglementaire, ordinale et déontologique en matière de conflit d’intérêts applicables à notre activité professionnelle.

Vos études peuvent-elles servir à monter des business plans et être remis aux banques ?

Oui. Nos études de marché et de faisabilité sont formatées dans leur forme et leur contenu pour pouvoir être remises intégralement ou en partie aux banques et aux sociétés financières dans le cadre de montages de projets. Il en va de même vis-à-vis des collectivités pour les dossiers de demandes de subventions. Nos études sont particulièrement appréciées des banquiers car nous ne pratiquons pas la complaisance et nos analyses sont professionnelles et sérieuses. Nous ne trompons personne et nous aidons concrètement par ces qualités les projets à se réaliser.

Cabinet spécialisé et généraliste, quelle est la différence ?

C’est exactement comme pour les médecins, entre spécialistes et généralistes. Dans notre cas, nous ne découvrons pas le tourisme, la restauration ou l’hôtellerie lorsque nous travaillons sur un sujet. C’est notre domaine de prédilection depuis toujours. Notre expérience de plus d’une vingtaine d’années et notre savoir-faire éprouvé nous permettent d’aller droit au but et de vous faire économiser du temps et de l’argent, pour un résultat pertinent et performant. De plus, notre base de données très riche et notre grande connaissance du terrain nous donnent un avantage et une supériorité sur n’importe quel confrère généraliste. Il faut ajouter que malgré ces atouts, nous ne sommes pas nécessairement plus chers que ces derniers. C’est finalement ce qui fera la différence dans la comparaison entre médecins généralistes et spécialistes, où c’est l’inverse !

Comment fixez-vous le niveau de vos montants d’honoraires ?

Il est délicat d’expliquer pour un prestataire de service ou un commerçant comment sont déterminés leurs prix de vente. Mais pour simplifier, si nos clients achètent des solutions chez nous (et les trouvent), nous, nous vendons notre temps et notre qualification. Pendant qu’un consultant travaille sur un dossier, il ne se partage pas sur autre chose. Nous ne faisons que du sur mesure. Par ailleurs, nos prix de vente se composent de salaires, de charges salariales, de loyers, d’amortissements d’équipement de pointe avec des logiciels toujours actualisés, et plus largement de toutes les charges d’une entreprise structurée comme la nôtre. Enfin, notre personnel se compose de chargés d’études et de consultants avec des niveaux d’études supérieurs (Bac +5 et plus) et pour ces derniers d’une riche expérience professionnelle. Cela justifie et impose un certain niveau d’honoraires que nous sommes contraints d’appliquer. Dans tous les cas, nous serons fatalement toujours plus chers que les junior entreprises d’écoles ou les débutants. Nous ne trichons pas, comme d’autres, avec des stagiaires, qui ne sont quasiment jamais employés chez nous et qui de toute façon ne remplaceront jamais du personnel salarié. La qualité a un prix et Coach Omnium ne travaille que dans ce précepte, en toute transparence. On peut toujours faire moins cher, mais c’est presque toujours moins bien et moins fiable.

Garantissez-vous les résultats lorsque vous étudiez un projet ?

Nous garantissons un travail de qualité, des délais respectés et notre souci d’honnêteté. Nous avons une obligation de moyens, que nous satisfaisons en ayant des équipes compétentes et un matériel de travail de pointe. Nous ne pouvons évidemment pas garantir que les projets que nous validons seront des succès, dès lors où nous ne les gérons pas directement nous-mêmes ! Mais dans les faits, nous avons fortement contribué à la réussite de projets portés par nos clients, conseillés par nous.

Pourquoi ne fournissez-vous pas les données d’activité hôtel par hôtel dans le cadre d’une étude de marché touristique ?

Pour la simple raison que l’Autorité de la concurrence et le Code de la concurrence nous l’interdisent. C’est la Loi. Nous avons bien sûr le droit de fournir des données globalisées pour un secteur géographique, sur des gammes ou via d’autres découpages. Mais, toute remise d’information propre à l’activité d’une entreprise (taux d’occupation, prix moyens, postes de recettes, etc.) est proscrite. Seules les données publiées officiellement par l’entreprise peuvent être fournies, comme ses prix par exemple, dans le cadre de la réglementation.

Pourquoi ne fournissez-vous pas les prix affichés établissement par établissement (hôtels, restaurants, centres de congrès ou de séminaires, etc.) dans le cadre d’une étude de marché ?

Parce que cela ne servirait à rien. Les prix changent constamment et le temps de les collecter, ils auront déjà été modifiés. Nous donnons en revanche des positionnements tarifaires globaux pour chaque type d’entreprise étudié dans un marché, que nous appelons « prix moyens affichés ».

Votre base de données suffit-elle à tout savoir ?

Hélas non. Ce serait trop beau ! On ne peut appuyer juste sur un bouton d’ordinateur pour tout voir sortir… Une base de données (BdD) n’est utile que lorsque son contenu est constamment actualisé. Ce n’est matériellement pas possible de l’effectuer à grande échelle. Aussi, nous ne le faisons que lorsqu’il s’agit de lancer une nouvelle mission ou étude. Notre BdD permet de déterminer des historiques et de calculer des évolutions entre nos données anciennes et les données actualisées. Enfin, notre valeur ajoutée — la raison pour laquelle on a intérêt à faire appel à nous — n’est pas de fournir des chiffres, mais bien des analyses argumentées, des recommandations malignes et des conseils professionnels.

Vos devis sont-ils sans mauvaise surprise ?

Bien sûr (nous n’allions pas non plus dire le contraire). Nous indiquons toujours dans notre devis un budget forfaitaire auquel nous nous tenons totalement. Il n’est dépassé que si notre client nous demande des prestations non prévues dans le devis (réunions ou déplacements supplémentaires, par exemple). Quant aux frais de déplacements, ils sont clairement indiqués comme inclus dans le forfait ou facturés en supplément selon le type de mission à réaliser. Généralement pour les études de marché ou de faisabilité, les frais de déplacements pour l’étude du site sont inclus dans le budget et mentionnés en tant que tels.

Pouvons-nous vous demander un déplacement avant de signer avec vous une mission ?

Oui, dans certains cas nous pouvons nous déplacer pour voir un site de projet ou pour tenir une réunion préparatoire. Mais, ces interventions avant mission seront toujours facturées, puis déduites du budget de la mission à suivre si celle-ci est confirmée par la suite.  

Jusqu’où va votre respect de la confidentialité ?

Il est totalement respecté. Nous travaillons selon un code éthique très strict et dans un souci de secret professionnel. Aussi, notre rapport de mission ou d’étude n’est remis qu’à notre seul client, à charge pour lui de le transmettre par la suite à qui il le souhaiterait. Quant aux études et analyses publiées sur notre site Internet (extraits d’études ou études complètes), elles ont été produites à compte d’auteur ou ont été financées avec le dessein d’être publiées, justement. Si nous donnons éventuellement le nom de certains de nos clients, nous ne dirons jamais ce que nous avons fait pour eux. A l’inverse, si nous évoquons des exemples de missions, nous ne révélerons pas pour qui nous les avons réalisées. Nous agissons toujours par souci de respect de la confidentialité, de nature à rassurer sur notre professionnalisme. Nous faire signer un protocole de confidentialité est donc inutile, car nous l’appliquons automatiquement.  

Pourquoi ne pouvons-nous pas voir des études réalisées pour d’autres clients avant de choisir de travailler avec vous ?

Pour les mêmes raisons que celles évoquées en réponse à la question précédente. Hélas, nous ne fabriquons pas des objets et ne pouvons montrer des échantillons de ce que nous produisons. C’est la raison pour laquelle nous éditons en toute transparence des études à compte d’auteur sur notre site, qui servent finalement un peu d’échantillon de notre savoir-faire.

Quel est le lien entre Coach Omnium et le Comité pour la Modernisation de l’Hôtellerie et du Tourisme Français ?

Il est simple. Le dirigeant de Coach Omnium, Mark Watkins, est aussi le fondateur du Comité pour la Modernisation de l’Hôtellerie et du Tourisme Français et son actuel président, à titre totalement bénévole. Il n’y a aucun conflit d’intérêt entre ces deux entités, puisque le Comité est une association à but non lucratif, qui ne vend rien et qui ne manipule pas d’argent, sinon en recevant naturellement des cotisations de ses membres, qui servent à financer son fonctionnement et ses actions. C’est plutôt Coach Omnium qui aide le Comité et qui le soutient dans sa vocation en fournissant des études, qui seront ensuite distribuées gratuitement par ce dernier à la profession hôtelière. Il n’y a jamais aucun transfert d’argent, ni de moyens, entre les uns et les autres.

Comment nous contacter ?

Par la page « Contact » ou par téléphone : 01 53 63 11 00.